Maxime Javelly
Collège
Riez
 

Les transformations economiques et les evolutions demographiques dans le monde et en France

dimanche 1er mai 2011, par STAES Nicolas

A travers des affiches publicitaires, une chanson et une sculpture étude des « 30 glorieuses ».

1- Paroles extraites de « La complainte Du Progrès (Les Arts Ménagers) » de Boris Vian 1955

Autrefois pour faire sa cour, On parlait d’amour, Pour mieux prouver son ardeur, On offrait son cœur, Aujourd’hui, c’est plus pareil, Ça change, ça change, Pour séduire le cher ange, On lui glisse à l’oreille, Viens m’embrasser, Et je te donnerai, Un frigidaire, Un joli scooter, Un atomixer, Et du Dunlopillo, Une cuisinière, Avec un four en verre, Des tas de couverts, Et des pell’ à gâteaux, Une tourniquette, Pour fair’ la vinaigrette.
Un bel aérateur, Pour bouffer les odeurs, Des draps qui chauffent, Un pistolet à gaufres, Un avion pour deux, Et nous serons heureux […]
Excuse-toi, Ou je reprends tout ça. Mon frigidaire, Mon armoire à cuillères, Mon évier en fer, Et mon poêl’ à mazout, Mon cire-godasses, Mon repasse-limaces, Mon tabouret à glace, Et mon chasse-filous, La tourniquette à faire la vinaigrette, Le ratatine-ordures, Et le coupe-friture.

2- Publicité Moulinex de 1959

JPEG - 40.8 ko
moulinex

3- La ménagère américaine des années 1960. Sculpture de Duane Hanson 1969

JPEG - 19.7 ko
hanson

Etude de chacune de ces visions des "30 glorieuses", du message qu’elle tend à délivrer et comparaison de ces 3 visions.

4- Analyse de publicités de 1945 aux années 1970 pour montrer l’évolution de la France depuis 1945 (économique, politique, démographique...).

 
Collège Maxime Javelly – rue du collège - 04 500 Riez – Responsable de publication : Mme Colle
Dernière mise à jour : vendredi 28 août 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille